APCE - Intervention de Josette Durrieu

SESSION ORDINAIRE DE 2015 

COMPTE RENDU - Mardi 27 janvier 2015


Mme DURRIEU
(France) – Je remercie Mme Bilgehan pour son témoignage émouvant.


Je souhaite évoquer la situation en Libye où il y a eu encore aujourd’hui un attentat dramatique, causant la mort de plusieurs personnes. Ce pays est la source de graves préoccupations politiques, non seulement d’un point de vue intérieur mais aussi et surtout pour l’ensemble de la région et pour l’Europe.

La Libye s’enfonce dans le chaos. Le parlement légal, élu en juin 2014 souffre d’un déficit de légitimité. Il s’est réfugié à Tobrouk. La capitale, Tripoli, est contrôlée par une coalition dominée par les islamistes. Aujourd’hui, en Libye, il y a deux gouvernements, deux parlements et l’imbroglio y est total. Des factions, islamistes ou non, y nouent des alliances précaires. La situation devient inextricable.

Lire la suite...

   

APCE - Intervention de Mme Durrieu

SESSION ORDINAIRE DE 2015

COMPTE RENDU - Lundi 26 janvier 2015 - 15 heures
-- 
Rapport d’activité du Bureau et de la Commission permanente
et observation d’élections


Mme DURRIEU (France) – La Moldova, ce petit pays qui nous est cher, enclavé et amputé d’une partie de son territoire – la Transnistrie, gangrénée par la corruption –, à la recherche d’une stabilité intérieure sans jamais pour autant sombrer dans le chaos, a un positionnement à la fois géographique et stratégique important.

S’agissant des dernières élections, les partis pro-européens – le Parti démocrate et le Parti libéral-démocrate –, qui ont obtenu une majorité relative, 42 sièges sur 101, ont constitué une coalition ; celle-ci porte le nom de « Pour une Moldova européenne ». Le président du Parlement a été élu – il est membre du Parti démocrate –, ainsi que les deux vice-présidents – un communiste et un libéral-démocrate. La coalition a donc le soutien du Parti communiste sans que ce dernier fasse partie de la coalition et malgré le fait qu’il soit le perdant de cette élection. Le véritable gagnant étant le parti des socialistes pro-russes, qui a obtenu 20 % des suffrages et qui constitue donc l’opposition.

Lire la suite...

   

Élections départementales - Josette Durrieu et Alain Piaser candidats



Hier, Josette Durrieu et Alain Piaser, élus socialistes, ont annoncé leur candidature sur le nouveau canton de la vallée de la Barousse regroupant les ex-cantons de Lannemezan, Saint-Laurent-de-Neste et Loures-Barousse.

Josette Durrieu, Alain Piaser pourquoi cette candidature ?

Josette Durrieu : Je veux d'abord dire qu'avec Alain Piaser, Bernard Plano et Géraldine Dutheil, nous formons une équipe indissociable, qui représente l'ensemble du territoire du nouveau canton. Quant à moi, je suis candidate. J'ai mis du temps à me décider. Ne me demandez pas pourquoi, mais je suis candidate.

Alain Piaser : Henri Forgues ne se représentant pas, il m'est apparu naturel de me présenter. Dans un contexte compliqué, je suis impatient de poursuivre avec cette équipe les actions engagées au plan départemental, s'agissant notamment du domaine économique. J'avais beaucoup envie de faire partie de cette équipe d'action qui va agir sur ce territoire pour le faire avancer.

Comment vous situez-vous sur l'échiquier politique départemental ?

Josette Durrieu :Au niveau du département, il n'y a pas eu d'accord global avec le Parti radical de gauche (PRG). Seulement des accords locaux. Nous sommes dans la majorité départementale. Si elle reste à gauche, c'est là que nous serons.

Quels sont les projets et les priorités qui vous tiennent à cœur ?

Josette Durrieu : Aujourd'hui, nous n'allons pas rentrer dans le détail de notre programme. Nous allons poursuivre les actions engagées. Notamment au plan économique, entre autres s'agissant de la santé, de l'agriculture, des routes, de la culture.

Qu'allez-vous dire aux électeurs afin qu'ils s'expriment en votre faveur ?

Josette Durrieu : Nous roulons pour vous. Notre objectif est de participer au développement de ce nouveau canton qui compte 15.379 habitants répartis dans 52 communes. Mais participer aussi au développement de l'ensemble du département. C'est possible. Nous l'avons déjà fait. Les preuves sont là.

Propos recueillis par A. Maillé - La dépêche du midi 23/01/2015

   

Journal Communauté de Communes du Canton de Saint Laurent de Neste

Le journal de la Communauté de Communes du Canton de Saint Laurent de Neste est téléchargeable en cliquant sur la photo ci dessous:

   

Page 6 sur 16

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>